Qui dit crampes dit souvent magnésium. Mais saviez-vous que le potassium peut également soulager vos douleurs ? Voici les explications et quelques conseils.

Potassium : sa fiche d’identité

Des nutriments essentiels pour l’humain, le potassium n’est pas des moindres. Existant sous la forme de cation K+ dans l’organisme, on le retrouve dans les globules rouges, les cellules musculaires et les os. Confronté au sodium, il maintient l’équilibre acido-basique du corps et des fluides. Ainsi, il régule le pH de toutes les cellules en fonction de leurs besoins. Vasodilatateur hors pair, il permet de diminuer la pression artérielle, facilite la circulation du sang et prévient alors les risques d’accidents vasculaires cérébraux. Il participe aussi au bon fonctionnement des reins. Electrolyte majeur, il conduit l’électricité dans le corps et joue un rôle important dans la transmission nerveuse, notamment dans le mécanisme de contraction musculaire. Il est d’ailleurs l’allié du plus précieux des muscles : le cœur.

Carence de potassium : quels effets ?

Une trop faible concentration de potassium dans le corps peut provoquer fatigue, paresse digestive, douleurs abdominales, constipation… et crampes ! Plus gravement, la carence de potassium peut engendrer d’autres problèmes comme de l’hypertension ou une arythmie cardiaque.

Je souffre de crampes : que faire ?

Connues des sportifs ou des femmes enceintes, les crampes sont souvent liées au régime alimentaire, surtout si celles-ci surviennent au repos et la nuit. Choisissez des aliments riches en potassium : lentilles, pommes de terre cuite à la vapeur avec la peau, haricots blancs, purée de tomate, dattes, abricots secs,  bananes, kiwis, flétan, thon, morue, carottes, épinards… Boire beaucoup d’eau en journée peut éloigner le risque de crampes. On évitera également de porter des vêtements trop serrés, surtout pour le bas du corps. Pratiquer quelques exercices de renforcement des chevilles et de relaxation peut diminuer leur apparition. Enfin, un bain d’eau tiède juste avant le coucher peut s’avérer efficace.

Et quand rien n’y fait ?

Difficile, de nos jours, d’équilibrer sodium et potassium. Trop riche en sodium, notre alimentation s’est peu à peu appauvrie en potassium. Sous avis médical et après un bilan sanguin, vous pouvez suivre une cure de potassium afin de retrouver un bon équilibre général. Pour soulager les crampes, Eficramp représente une solution légère et sans effet indésirable. Complexe de potassium, magnésium, calcium, fer et sélénium, Eficramp prévient l’apparition des crampes chez les sportifs une heure avant l’effort, ou au quotidien chez les personnes souffrant de crampes nocturnes et diurnes, en attendant le rétablissement d’un état normal.