La sécheresse oculaire : comment y remédier ?

La sécheresse oculaire : comment y remédier ?

La sécheresse oculaire est un syndrome qui touche une grande partie de la population (soit un tiers des adultes pour être précis). Elle est dû à une mauvaise qualité ou une diminution de larmes. Les causes sont multiples mais il existe des solutions pour y remédier, on vous explique tout ici.

Le syndrome des yeux secs et ses symptômes

Les glandes lacrymales produisent les larmes qui sont ensuite étalées sur la surface de l’œil pendant les clignements des paupières. Elles agissent comme protection de la cornée lors d’un contact avec un corps étranger ou un acide (comme les oignons qui nous ruinent notre mascara par exemple).

Quand les glandes lacrymales ne produisent pas assez de liquide (eau + corps gras), l’œil s’assèche, ce qui peut provoquer des irritations, une vison floue, et même une infection de la cornée.

Voici les différents symptômes d’une sécheresse oculaire (si vous êtes concernés, levez la main. On rigole, personne ne vous voit) :

  • irritations, picotements, démangeaisons
  • sensibilité au vent, à la lumière, à la pollution (y compris la fumée de tabac)
  • yeux rouges
  • sensation de grains de sable
  • larmoiement
  • fatigue oculaire
  • vision floue ou impression de voir moins bien
  • difficulté à supporter ses lentilles de contact

Les différentes causes des yeux secs

Si vous présentez un dessèchement oculaire, ce n’est pas un hasard. Le temps passé sur les écrans (ordinateurs, téléphones portables, télé, tablettes, etc) y sont pour beaucoup. Notre génération est une génération hyper-connectée, ce qui veut dire que tout ou presque passe par un écran. Les informations ? Le shopping ? Les courses ? Réserver un rendez-vous ? Tout se fait via notre téléphone. D’autant plus depuis la crise sanitaire qui nous contraint à moins sortir ou à éviter les endroits avec du monde.
Mais tous ces écrans produisent ce qu’on appelle de la lumière bleue. Un réel fléau pour nos yeux puisqu’elle abîme véritablement notre cornée.

Mais les écrans sont loin d’être la seule cause. En effet, la première cause est souvent l’âge. Malheureusement, en vieillissant, la production de larmes se fait de moins en moins importante. Les personnes de plus de 60 ans sont donc généralement les premières concernées par ce problème.

Différents traitements médicaux peuvent également entrer en cause comme les anti-dépresseurs, les traitements anti-acnéiques (isotrétinoïne), les somnifères, les traitements hormonaux, les anti-histaminiques, etc.

L’une des autres causes qui peuvent assécher vos yeux est le port de lentilles de contact. Certes elles sont là pour améliorer votre vue mais elles peuvent vite être une contrainte. On vous explique : si vos lentilles sont de mauvaises qualités, mal entretenues (non, on ne les laisse pas traîner sur le bord du lavabo) ou simplement mal adaptées, elles peuvent abîmer le film lacrymal de vos yeux. Dans ce cas vos lentilles irritent votre cornée et vous provoquent un dessèchement.

Bon à savoir : vos lentilles ont une composition spécifique. En effet elles contiennent elles aussi de l’eau. Certaines en contiennent plus que d’autres et dans ce cas attention… Si leur teneur en eau diminue (à cause de l’environnement par exemple, comme le vent, un air sec, etc), elles piochent alors dans votre liquide lacrymale. Il est donc important et même nécessaire de vérifier la composition de vos lentilles avant de les acheter.

Focus sur les lentilles de contact

Les différents types de lentilles :

  • Les lentilles souples sont les plus utilisées car les plus pratiques. Elles s’adaptent mieux aux yeux et sont donc plus confortables. Elles peuvent être correctrices ou esthétiques (cf. les yeux de chats que vous mettez toujours pour Halloween 😉 ).
  • Les lentilles rigides. Moins courantes mais qui peuvent convenir aux personnes souffrant de sécheresse oculaire car elles sont plus perméables. Ces dernières ont un coût plus onéreux que les lentilles souples, simplement parce qu’elles ont une durée de vie plus longue (jusqu’à 2 ans).

De nos jours il existe des lentilles utilisables de jour comme de nuit. Les lentilles souples n’ont de base pas vocation à être portées la nuit lors du sommeil. En effet, elles ne laissent pas l’œil s’oxygéner et peuvent donc entraîner une sécheresse oculaire. Donc on évite !

Cependant une nouvelle génération de lentilles souples a vu le jour pour que vous puissiez les garder la nuit. Haha. Ce sont les lentilles en silicone hydrogel, formulées avec de l’acide hyaluronique qui diminue donc la nécessité de teneur en eau. Moins de teneur en eau donc moins d’évaporation donc moins de sécheresse. Bref vous avez compris.

Attention néanmoins, même si cela nous paraît bien pratique de pouvoir dormir avec ses lentilles (non vraiment quel est l’intérêt ?), cela augmenterait quand même le risque d’infection.

Les différents produits adaptés aux lentilles

Pour garder vos lentilles en bon état, nous vous conseillons vivement de les nettoyer tous les soirs. Le mieux étant de choisir des produits sans conservateurs qui peuvent irriter vos yeux. La marque Regard vous propose plusieurs solutions nettoyantes pour vos lentilles. Nous vous conseillons de les laver quotidiennement avec ces solutions d’entretien et de les laisser imbiber environ 6 heures afin de retirer tous dépôts (maquillage, pollution, poussière).

Solution d'entretien nettoyante pour lentilles sans conservateurs

Lors de l’achat de vos lentilles, elles sont soigneusement garder dans une boîte adaptée. Cet étui permet de placer vos lentilles à l’abri de la poussière et autres corps étrangers et d’y verser le produit de nettoyage pour les imbiber. Il est donc important de ne pas conserver vos lentilles n’importe où. N’oubliez pas qu’elles sont quotidiennement placées sur vos yeux et qu’ils sont eux-mêmes très sensibles. Plus vous prendrez soin de vos lentilles, mieux vos yeux se porteront.

Les solutions pour réhydrater vos yeux

Les solutions externes

Vous en avez sûrement déjà entendu parler, voire même utiliser, de collyres/ larmes artificielles/ gouttes oculaires. Ce sont les premiers produits vers lesquels nous nous tournons pour réduire la sécheresse oculaire. C’est d’ailleurs ce qui nous est recommandé en premier lieu par les médecins et ophtalmologues.

Solution ophtalmique pour la sécheresse oculaire Bausch + Lomb

Ces larmes artificielles aident au maintien de l’hydratation de l’œil. Elles se composent de chlorure de sodium et imitent les larmes naturelles.

Nous vous les conseillons vivement si vous travaillez sur ordinateur, si vous conduisez beaucoup ou que vous êtes dans un environnement peu humide.

Si vous souffrez d’une inflammation de l’œil dite kératite, il est possible de vous faire prescrire une crème à appliquer localement. Dans ce cas, c’est l’ophtalmologue qui décide du traitement le plus adapté.

Les solutions internes

On n’y pense pas souvent mais il est possible de remédier à la sécheresse oculaire de l’intérieur.

Heu… What ? Oui oui c’est possible grâce à des compléments alimentaires et à l’alimentation en général.

L’alimentation joue un rôle majeur dans le bon fonctionnement de notre corps. Et pour préserver vos yeux, il est recommandé de consommer de la vitamine A pour une bonne irrigation de l’œil, de la vitamine D qui participe à la bonne santé du film lacrymal, du zinc qui avec ses multiples vertus maintient vos yeux en bonne santé et beaucoup d’oméga 3 que l’on retrouve notamment dans les poissons tels que la truite, le saumon, le maquereau, etc.

Complément alimentaire Dergam pour les yeux secs

Malheureusement notre alimentation générale manque de ces oméga 3 et vitamines, c’est pourquoi nous vous conseillons de consommer des compléments alimentaires pour yeux secs pour venir combler ce manque. Certains labos comme Dergam ou encore Suvéal Densmore sont de véritables experts en termes de micronutrition oculaire. Vous pouvez leur faire confiance pour apporter à vos yeux tous les nutriments nécessaires à leur santé.

Nos conseils

Que vous souffriez de sécheresse oculaire ou pas, il est nécessaire de consulter un ophtalmologiste au moins 1 fois par an. Les yeux sont une partie sensible de notre corps et si importante qu’il faut en prendre grand soin.

Nous vous avons révélé comment remédier aux yeux secs par voie externe et interne, mais il est aussi important de traiter le contour de l’œil. Le contour de l’œil est une zone fragile qui a tendance à vite se déshydrater. Pour cela nous vous proposons une sélection de soins adaptés pour retrouver votre confort.