Temps de lecture : 4 minutes
Transformez le télétravail subi en télétravail choisi

Vous vous imaginez peut-être que le télétravail, c’est bon pour des misanthropes solitaires et rigides… Effectivement, c’est le cas. Mais cela ne leur est plus réservé. Sachez que, même si vous aimez le contact et avez besoin de l’émulation d’une équipe, vous aussi pouvez vous épanouir à travailler à distance. On vous donne quelques clés pour supporter le télétravail.

Gagner du temps

Clairement, le gros avantage du travail, c’est tout ce temps de transport gagné ! Le temps étant notre bien le plus précieux, ça n’a pas de prix. Et il n’est pas question de le passer à travailler en plus. C’est du temps de plus pour vous, et vous en faites ce que vous voulez. Bonus supplémentaires : gain d’argent (vous économisez les frais de transport) et gain de sérénité… Qu’il s’agisse des transports en commun bondés et de la promiscuité subie ou des bouchons en voiture entre 2 chauffards, votre niveau de stress va redescendre et vous arrivez peut-être bientôt à vous passer de votre ZenActifs ou autres compléments anti-stress !

Prendre du temps pour soi

L’envie est forte de montrer à votre patron que vous êtes au moins aussi productif chez vous qu’au bureau et on vous en félicite, mais souvent, ce faisant, la tentation est grande d’en faire plus ! Au final, vous faites plus d’heures, vous oubliez de faire des pauses, mangez sur le pouce, etc.

De la même façon que vous en feriez au bureau, il est essentiel d’observer des pauses. Cela permet non seulement de structurer votre journée de travail et d’autre part de ne pas vous dégoûter du télétravail.

Et quand on parle de pauses, on ne parle pas de passer l’aspirateur ou d’étendre le linge. C’est pratique de jouer à domicile, mais les pièges sont partout et l’asservissement guette, tapi dans le panier de linge sale. Délestez-vous de la charge mentale ménagère et oubliez un peu que vous êtes chez vous. Faites-vous un thé, regardez le ciel… si vous le pouvez, sortez prendre l’air ! Et pourquoi pas méditer ? L’idée est de se ressourcer pour mieux se concentrer par la suite. Et si vraiment vous vous sentez seul, passez un coup de fil à votre meilleur ami ! Tant que cela vous fait du bien !

Garder le lien

La solitude n’est plus le prix à payer pour travailler à domicile. Pourvu que vous ayez une connexion Internet à la maison, vous pouvez télétravailler avec votre équipe et échanger comme si vous étiez au bureau. Slack ou Teams sont particulièrement adaptés au travail d’équipe à distance. Vous pouvez vous envoyer des documents, échanger avec tout le groupe ou seulement certains de ses membres… et passer des appels audio ou vidéo. Si votre équipe ne comprend que 2 ou 3 collègues, avec lesquels vous souhaitez discuter ponctuellement, vous pouvez vous contenter des classiques de la sphère privée : WhatsApp pour ordinateur, Skype bien sûr, avec désormais la possibilité de flouter votre arrière-plan et cacher tout le bazar dans votre chambre d’amis, Zoom également…

Les moyens ne manquent plus pour garder le contact avec vos collègues et vous encourager mutuellement ! Mais saurez-vous éviter le piège « salon de thé » ? Rappelez-vous que vous êtes au travail et bannissez toute envie de faire une bataille navale, aussi tentante soit-elle !

Etre joignable à tout moment et interrompu à tout bout de champ vous effraie ? Libre à vous de couper la connexion audio ou vidéo pour travailler au calme.

Se créer un cocon de bien-être

Etre bien installé pour travailler efficacement est primordial.

Votre coin bureau doit être propice à la concentration. Il est nécessaire de vous installer un bureau où vous pourrez être au calme. On évite autant que faire se peut d’être dans un passage, un recoin sombre, sur un bout de table de la cuisine… Une bonne chaise (idéalement de bureau) et un plan de travail à la bonne hauteur sont les éléments de base. Si vous travaillez sur un ordinateur portable, veillez à surélever votre écran et à vous équiper d’un clavier supplémentaire pour respecter une bonne position d’assise et ménager vos articulations. Votre squelette vous remerciera !

Aménager son temps de travail

Vous êtes plutôt du soir ou du matin ? Peut-être devez-vous aller chercher vos enfants à l’école ? Vous avez un rendez-vous urgent chez le dentiste ? Pas de souci, c’est vous qui faites votre emploi du temps ! Si nous vous encourageons à avoir des horaires à peu près fixes pour soutenir votre discipline (naturelle), de temps à autre, il peut être important de les chambouler.

Par exemple, un matin, il vous est impossible de vous concentrer suite à un souci, une mauvaise nouvelle… ne vous forcez pas à faire un travail de piètre qualité, produit dans la souffrance et avec une productivité proche de zéro. Attendez de digérer ou de mettre en place les actions nécessaires pour pouvoir retrouver votre sérénité ! Pas besoin de vous culpabiliser, vous serez encore plus productif.

Notez que, suivant l’organisation de votre société, il vous faudra parfois être présent à des heures définies et que, si vous vous absentez sur les heures classiques, il convient de prévenir votre hiérarchie. Mais c’est là question d’organisation et de bon sens.

Accéder à la sagesse

On vous a toujours dit que vous manquiez d’auto-discipline, de rigueur et que vous aviez du mal à vous motiver. Le télétravail est le moment idéal pour effectuer un travail sur soi-même. Pour vous aider à être plus discipliné, optez pour un planning bien établi avec des tâches précises à réaliser dans un délai prédéfini. Peut-être aurez-vous besoin de vous mettre la pression en mettant une alarme… ou de vous octroyer des récompenses à chaque mission remplie… La gratification d’avoir fait un bon travail deviendra peu à peu la motivation que vous pensiez ne pas avoir.

Qu’il soit subi ou choisi, le travail à distance peut être épanouissant à condition de ne pas tomber dans certains pièges faciles (procrastination, travail en pyjama, ne plus sortir de chez soi…) et ce sera d’autant plus facile si vous y trouvez du plaisir. Alors tentez d’apprécier toutes ces choses qui vous étaient refusées au bureau. Vous ne voudrez bientôt plus revenir en arrière !